+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

L’évangile en 1000 signes

« Tout être vivant verra le salut de Dieu » Edition du 5 décembre 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Luc (3, 1-6)

L’an quinze du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée, Hérode étant alors au pouvoir en Galilée, son frère Philippe dans le pays d’Iturée et de Traconitide, Lysanias en Abilène, les grands prêtres étant Hanne et Caïphe, la parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, le fils de Zacharie. Il parcourut toute la région du Jourdain, en proclamant un baptême de conversion pour le pardon des péchés.  comme il est écrit dans le livre des oracles d’Isaïe, le prophète : Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les chemins rocailleux seront aplanis ; et tout être vivant verra le salut de Dieu.

 

COMMENTAIRE

Oui : « tout homme verra le salut de Dieu ».
Super Tibère, Ponce Pilate, Hérode, Philippe, Lysanias , empereurs, gouverneurs et princes avec Anne et Caïphe, les grands prêtres. Le grand monde, quoi. Le grand monde des grands de ce monde, même la religion en fait partie. Et la parole de Dieu fut adressée à qui ? A personne de la liste. Mais à Jean, Ioahânan ben Zekharyah. Et où ? Dans le désert. Ce n’est pas très communiquant tout ça. Mais c’est une voix qui ouvre la voie. C’est une voix qui prépare le chemin de Celui qui est le chemin. Il va où ? Nous ne le savons pas. Ce que nous entendons, c’est qu’Il passe là où les montagnes de malentendus, les collines de méconnaissance, les passages tortueux de nos complicités, les routes déformées de nos discours et de nos croyances éculées, Il passe là où tout cela lui laisse la place de passer. Et ça promet… puisqu’il s’agit d’une promesse. Ce n’est pas un discours bien rond, bien ronron : c’est un CRI. Et ce cri nous ouvre les yeux : tout homme verra.
« Tout homme verra le salut de Dieu ».

 

 

Nous remercions vivement le père Joseph Pelloquin, prêtre du diocèse de Bordeaux, pour le partage de ce texte

Une publication hebdomadaire

« Les 1000 signes de l’Évangile » est un court commentaire (1000 signes, justement) de l’Evangile proposé par la liturgie catholique le dimanche. Chaque semaine un commentaire, rédigé par un aumônier VEA, est publié sur notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement pour le recevoir, toutes les semaines, dans votre messagerie mail.

S’abonner

Anciennes publications

« Votre rédemption approche » Edition du 28 novembre 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Luc (21, 25-28.34-36)   En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des...

« Rabbouni, que je retrouve la vue » Edition du 24 octobre 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (10, 46b-52) En ce temps-là, tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. Quand il entendit que c’était...

« Vends ce que tu as et suis-moi » Edition du 10 octobre 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (10, 17-27)   En ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi...