+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

L’évangile en 1000 signes

« Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » Edition du 24 Janvier 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (1, 14-20)

Après l’arrestation de Jean le Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean,
qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

 

COMMENTAIRE

L’arrestation de Jean-Baptiste a été un signe pour Jésus : il prend le relais.                        
Jean-Baptiste a été quelqu’un d’important  dans la vie  de Jésus. C’est lui  qui  a fait découvrir  à Jésus quelle était sa mission. D’ailleurs, la  première prédication  de Jésus  est   en continuité  avec  celle  du Précurseur : c’est un message de conversion et de proximité du Royaume de Dieu. Puis il s’en distinguera  en ne restant pas au désert, en allant au milieu du peuple, en annonçant un Dieu de miséricorde : c’est avec lui, Jésus, que les promesses  messianiques s’accomplissent.                                                                                                        
 Et sa première initiative sera d’appeler des disciples à venir à sa suite et à prendre part à sa mission : 4 pêcheurs. Il les rencontre naturellement, en longeant la mer de Galilée, sur leur lieu de travail. Aussitôt il les appela…aussitôt ils le suivirent. Je retiens ce mot : aussitôt. C’est étonnant ! C’est quelque chose de radical. Cette radicalité ne concerne pas seulement le temps : un appel et une réponse rapides ; elle touche aux racines  de la personne, ce qui la fonde, ce qui la fait vivre.                                                                           
Quels signes percevons-nous dans nos vies, dans nos équipes, pour trouver notre chemin ?  Nous laissons-nous toucher  par l’appel du Seigneur –qui continue aujourd’hui- et dans  notre réponse,  jusqu’au plus profond de nous ? La rencontre du Seigneur  transforme toujours : elle est chemin de vie et de bonheur. Le Seigneur compte sur nous !

 

 

Nous remercions vivement le père Clément Jung , prêtre du diocèse de Metz, pour le partage de ce texte

Une publication hebdomadaire

« Les 1000 signes de l’Évangile » est un court commentaire (1000 signes, justement) de l’Evangile proposé par la liturgie catholique le dimanche. Chaque semaine un commentaire, rédigé par un aumônier VEA, est publié sur notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement pour le recevoir, toutes les semaines, dans votre messagerie mail.

S’abonner

Anciennes publications

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi Edition du 03 janvier 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Matthieu (2, 1-12) Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu...