+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

La newsletter hebdomadaire
L’évangile en 1000 signes

Pourquoi chercher le Vivant parmi les morts Edition du 21 avril 2019

Fra Angelico

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 24 1-12

Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore,
les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau. Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Alors qu’elles étaient désemparées, voici que deux hommes se tinrent devant elles en habit éblouissant. Saisies de crainte, elles gardaient leur visage incliné vers le sol. Ils leur dirent :
« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée : ‘Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.’ » Alors elles se rappelèrent les paroles qu’il avait dites.
Revenues du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres. C’étaient Marie Madeleine, Jeanne, et Marie mère de Jacques ; les autres femmes qui les accompagnaient disaient la même chose aux Apôtres. Mais ces propos leur semblèrent délirants, et ils ne les croyaient pas. Alors Pierre se leva et courut au tombeau ; mais en se penchant, il vit les linges, et eux seuls. Il s’en retourna chez lui, tout étonné de ce qui était arrivé.

Commentaire

La lumière du Christ n’est pas visible dans un objet, dans un lieu ; mais dans la vie des hommes et des femmes qui la transmettent à travers leurs actions. Laissons-nous porter par cette lumière qui surgit discrètement au matin de Pâques .

La résurrection de Jésus nous révèle qu’une force nouvelle a jailli du tombeau, une force qui fait parler ses compagnons sans craindre la autorités. Cette force qui a fait des pécheurs de galiléens des maîtres de la parole et des guérisseurs de renommés.
Ce qui est arrivé aux hommes et femmes de Galilée s’est produit dans la vie de beaucoup d’autres, partout dans la monde : un retournement inédit.
La fête de Pâques est l’occasion de redire notre confiance en Jésus, l’occasion de l’accueillir comme Seigneur et Sauveur. Nous sommes invités aujourd’hui à partager la victoire du ressuscité, nous qui avons été baptisés en son nom.

Nous remercions vivement le père Jean-Claude Ngoma , prêtre du diocèse d’Autun, pour le partage de ce texte

Une publication hebdomadaire

« Les 1000 signes de l’Évangile » est un court commentaire (1000 signes, justement) de l’Evangile proposé par la liturgie catholique le dimanche. Chaque semaine un commentaire, rédigé par un aumônier VEA, est publié sur notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement pour le recevoir, toutes les semaines, dans votre messagerie mail.

S’abonner

Anciennes publications

Passion de notre Seigneur Jésus Christ Edition du 14 avril 2019

En ce temps-là, . L’assemblée tout entière se leva,et on l’emmena chez Pilate. On se mit alors à l’accuser :. « Nous avons trouvé cet homme en train de semer le trouble dans notre nation :il empêche de payer l’impôt à l’empereur,et il dit qu’il est le Christ, le Roi....