+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

L’évangile en 1000 signes

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même » Edition du 25 octobre 2020

EVANGILE  de Jésus Christ selon saint Matthieu (22, 34-40)

   En ce temps-là, les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l’un d’eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu’il y a dans l’Écriture – dans la Loi et les Prophètes – dépend de ces deux commandements. »

 

COMMENTAIRE

Dans sa concision l’Evangile rassemble toute la profondeur des Ecritures. Cette page oblige à tenir ensemble l’amour de Dieu et l’amour du prochain, à faire exister le frère avec la même passion que nous mettons à exister nous-même dans l’amour de Dieu. Deux commandements : l’un ne remplace pas l’autre, mais ils s’éclairent pour la seule finalité qui est l’Amour.
De manière pratique, chaque jour, il nous faut choisir. Il est une théorie de l’amour du prochain, ou une pratique de cet amour, qui en viendrait à se passer de Dieu, comme il est une doctrine de l’amour de Dieu qui oublierait le prochain. Pourtant, malgré les difficultés théoriques et pratiques, la vie de Jésus nous montre un autre chemin. Le disciple du verbe incarné s’ouvre à une recherche qui vise les deux réalités : un amour du prochain prolongeant l’intimité personnelle avec le Seigneur, et un amour de Dieu dont l’authenticité se vérifie dans la rencontre fraternelle.
Le Règne de Dieu, dit une espérance que le Christ nous a apportée et qu’il nous demande de porter au monde. Nous continuons l’œuvre de Dieu. Aimer Dieu, s’aimer soi-même et aimer son prochain devient un même et unique mouvement de Vie. Amen.

 

Nous remercions vivement le père René Dissard, prêtre du diocèse de Poitiers, pour le partage de ce texte

Une publication hebdomadaire

« Les 1000 signes de l’Évangile » est un court commentaire (1000 signes, justement) de l’Evangile proposé par la liturgie catholique le dimanche. Chaque semaine un commentaire, rédigé par un aumônier VEA, est publié sur notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement pour le recevoir, toutes les semaines, dans votre messagerie mail.

S’abonner

Anciennes publications

« S’étant repenti, il y alla » Edition du 27 septembre 2020

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Matthieu (21, 28-32) En ce temps-là, Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple :  « Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : ‘Mon enfant, va travailler...

« Femme, grande est ta foi ! » Edition du 16 août 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (15, 21-28)En ce temps-là, partant de Génésareth, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils...