+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

L’évangile en 1000 signes

« Vends ce que tu as et suis-moi » Edition du 10 octobre 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (10, 17-27)

 

En ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. » Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.
Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Jésus reprenant la parole leur dit: « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu ! il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguillequ’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et dit: « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

 

COMMENTAIRE

L’homme qui s’adresse à Jésus est un brave homme. Depuis sa jeunesse il observe les exigences religieuses. Personne n’a rien à lui reprocher; pas même Jésus.
Il y a sans doute en lui le désir d’aller plus loin. C’est pour cette raison que Jésus lui propose un chemin qui lui permettra de faire un grand bond en avant. « Va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel, puis viens et suis-moi ! »Jésus est exigeant: il demande bien plus que ce qu’exige la Loi religieuse.  C’est qu’il instaure un monde autre où l’idéal est de chercher à devenir parfait comme le Père est parfait. Pour cela, c’est lui Jésus qu’il faut suivre. Et donc quitter tout ce qui nous encombre: nos biens, nos attachements terrestres, dans la mesure où ils nous empêchent de rejoindre Jésus.
Ce qu’il faut comprendre, c’est que Jésus nous invite au DEPASSEMENT. L’important est de se DEPASSER, chacun à sa façon, chacun en son domaine.
Demandons-nous en quoi je devrais me dépasser pour me fidéliser davantage au Christ; en quoi je devrais me dépasser pour qu’au cœur de ma famille, de l’établissement scolaire, de l’entreprise.. naisse un monde plus juste, plus fraternel, plus humain! ..

 

 

Nous remercions vivement le père René Schneider, prêtre du diocèse de Metz, pour le partage de ce texte

Une publication hebdomadaire

« Les 1000 signes de l’Évangile » est un court commentaire (1000 signes, justement) de l’Evangile proposé par la liturgie catholique le dimanche. Chaque semaine un commentaire, rédigé par un aumônier VEA, est publié sur notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement pour le recevoir, toutes les semaines, dans votre messagerie mail.

S’abonner

Anciennes publications

« Il commença à les envoyer » Edition du 11 juillet 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 6,7-13) En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route,mais...

« Jeune fille, je te le dis, lève-toi ! » Edition du 27 juin 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (5, 21-43) En ce temps-là, Jésus regagna en barque l’autre rive, et une grande foule s’assembla autour de lui. Il était au bord de la mer. Arrive un des chefs de synagogue, nommé Jaïre. Voyant Jésus, il tombe à ses pieds et le...

« Ceci est mon corps, ceci est mon sang » Edition du 6 juin 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (14, 12-16.22-26) Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : « Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour que tu manges la Pâque ? » Il...

« Qu’ils soient un, comme nous-mêmes » Edition du 16 mai 2021

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Jean (17, 11b-19) . En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes. Quand j’étais avec eux, je les...