+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

L’évangile en 1000 signes

« Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient Edition du 21 février

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Marc (1, 12-15)

.

Jésus venait d’être baptisé. Aussitôt l’Esprit le pousse au désert et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages, et les anges le servaient. Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

 

COMMENTAIRE

Souvenez-vous, quarante, dans la Bible, est le temps d’une expérience humaine,. Cela nous ramène à voir le côté humain de Jésus qui n’échappera pas au Diviseur, Satan. En utilisant l’Image des bêtes sauvages et des anges, Marc veut-il nous remémorer le paradis perdu et nous préparer à découvrir en Jésus le  nouvel Adam ?  Cela n’est pas impossible.  L’arrestation de Jean le Baptiste par le roi Hérode Antipas a été une épreuve pour ses disciples et pour Jésus. Mais le Christ, fort de sa proximité avec son Père et l’Esprit Saint, se lance dans l’annonce de la Parole dans une pure tradition orale. Nous savons que Jésus n’a rien écrit (sauf une fois sur le sable) mais, que les premières communautés chrétiennes ont consigné par écrit, en araméen puis en grec, ses faits et gestes, ses enseignements qui constitueront le Nouveau Testament . Deux mille ans après il continue de nourrir notre foi. Après les persécutions des premiers siècles, des hommes (mais aussi des femmes) ont voulu vivre une vie de foi intense , d’une manière radicale, dans le désert Égyptien. Ils sont connus sous le nom de Pères (et Mères) du désert. Encore aujourd’hui, ceux qui séjournent dans un désert découvrent, dans le dénuement, la prière et  la grandeur de Dieu.

 

Nous remercions vivement Michel Marty , diacre du diocèse de Troyes, pour le partage de ce texte

Une publication hebdomadaire

« Les 1000 signes de l’Évangile » est un court commentaire (1000 signes, justement) de l’Evangile proposé par la liturgie catholique le dimanche. Chaque semaine un commentaire, rédigé par un aumônier VEA, est publié sur notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement pour le recevoir, toutes les semaines, dans votre messagerie mail.

S’abonner

Anciennes publications

« S’étant repenti, il y alla » Edition du 27 septembre 2020

EVANGILE de Jésus Christ selon saint Matthieu (21, 28-32) En ce temps-là, Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple :  « Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : ‘Mon enfant, va travailler...