+33 1 45 51 60 55 vea@vea.asso.fr

Z-Actualités en page d’accueil



COMITÉ NATIONAL des 4 et 5 Juillet 2020 « Venez à l'écart » (Mc 6, 31)

COMITÉ NATIONAL des 4 et 5 Juillet 2020 « Venez à l'écart » (Mc 6, 31)

Nous étions 12 à participer à ce premier CN, organisé après le dé-confinement de la crise du Covid-19.
Nous avons eu la joie de retrouver les locaux de PSA (Petites Soeurs de l’Assomption), rue Violet à Paris.

Programme et points forts de ce CN :

SAMEDI:
Après l’ouverture de la réunion par Annick,et la prière préparée par Claude, le tour des Régions a permis à chacun de présenter les difficultés, les peines et les joies vécues pendant le temps de confinement qui nous a « mis à l’écart ».
Ce fut l’occasion de partager les initiatives vécues : messages, journal de vie, mercis de solidarité, maintien des liens entre les membres, mais aussi les mauvaises nouvelles (maladies et décès) avec la frustration de ne pas pouvoir accompagner les familles. 

Ensuite, nous avons partagé en carrefour autour de deux questions:
– Le confinement nous a mis à l’écart, qu’avons-nous découvert ?
– De ce temps de confinement :
—–> Que nous-a-t’il révélé de nous, de Dieu et du monde?
—–> Y-a-t-il des textes d’Evangile, des réflexions, des témoignages qui nous ont aidés ?

En milieu d’après-midi, Annick nous a donné les nouvelles dates du CONGRES qui se déroulera
du JEUDI 13 au DIMANCHE 16 MAI 2021,
à VALPRE centre de congrès des Assomptionistes à ECULLY dans la banlieue de LYON (69).
Nous restons sur le WE de l’Ascension dans le même schéma d’organisation que ce qui était prévu cette année.
Nota : Concernant les frais engagés pour 2020, Les préinscriptions vont être remboursées à chacun d’ici fin Août et les chèques d’inscription seront renvoyés.
Vous serez sollicités dans le dernier trimestre 2020 pour relancer les inscriptions CONGRES 2021.

Pour rappel : Participation individuelle de chaque membres VEA : afin que chaque membre de VEA puisse être représenté au congrès, il est rappelé de demander à chacun, de « relater individuellement un motif de joie personnelle » sur un format A4 (écriture, peinture, dessin, photo, collage, 3D, laisser agir votre imagination….). Ces documents récoltés en Diocèse, seront présentés sur le stand Régional et portés à l’autel à l’offertoire de la messe d’ouverture du Congrès.

Avant de se quitter dans la prière avec Marie, nous avons échangé sur la vie du mouvement: notre journal « VE », sa périodicité et son utilisation par les équipes, le fonctionnement du mouvement.

DIMANCHE :

Après le partage de nos réflexions personnelles suite aux carrefours du samedi,nous avons de nouveau confronté nos idées en carrefour autour de la Parole de Dieu au travers des deux textes :
Marc 6, 30-32  : Les apôtres reviennent de mission, fatigués, Jésus les invite à venir à l’écart et à se reposer.
Et Luc 10, 21-24 : Les 72 disciples reviennent de mission et rendent compte à Jésus de ce qu’ils ont vu, Jésus rend grâce à son Père.

L’Eucharistie en fin de matinée, célébrée dans notre salle de travail, a clôturé notre rencontre.

Bon retour à tous.

« Je suis doux et humble de cœur » Edition du 5 juillet 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (11, 25-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.  Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.
Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme.  Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

COMMENTAIRE

Ce passage de l’Évangile est assez bien connu pour son originalité. Il est souvent pris lors de funérailles où la famille reconnaît dans le défunt ou la défunte un côté simple de sa vie et quelque part une revanche de « la France d’en bas » (expression consacrée que je n’aime guère, mais qui est explicite) contre les « énarques , technocrates » ou puissants de ce monde.
La dernière partie peut aussi faire échos quand il y a une vie avec des souffrances passées ou dans la fin de vie : on a besoin que Dieu vienne soulager les souffrances comme un bon médecin. 
La partie du milieu, souvent, on la saute à pieds joints ! Et pourtant c’est la clef explicative de la Révélation au-delà des savoirs et connaissances d’une part et de la traversée des douleurs et du mal-être d’autre part. Cette clef s’enracine dans la relation qu’il y a entre le Père et le Fils et entre le Fils et les humains qui acceptent cette Révélation.

Nous remercions vivement le père Pierre Desrozier, prêtre du diocèse de Toulouse, pour le partage de ce texte

« Celui qui ne prend pas sa croix n’est pas digne de moi. Qui vous accueille m’accueille » Edition du 28 juin 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (10, 37-42)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi. Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera. Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste. Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

COMMENTAIRE

Aimer Christ plus que tout
Devenir  disciple du Christ engage toute notre vie ; il n’est pas au niveau des ‘objets’ de notre affection il est bien au-delà . Ce choix oriente notre vie pour ici et pour l’éternité.
Aujourd’hui la liturgie nous invite à ce choix  aux dépens de nos parents, de ceux qui nous sont chers.
Le christ serait-il égoïste pour nous mener à lui au détriment de nos parents ? Non  évidemment ! À l’exemple d’Abraham à qui il fut demandé de tuer son fils en sacrifice, le Christ nous demande de tout donner, même ce que nous avons de plus précieux, pour qu’il nous comble infiniment en retour.
L’amour pour Dieu invite que nous lui donnions tout  pour qu’il nous comble au-delà de nos espérances.
Être disciples c’est choisir sans hésitation le Christ pour maître et pour ami. C’est répondre à un appel puissant, exigeant et vrai.
C’est un chemin de liberté, de libération qu’i nous est proposé, le Christ nous invité à quitter nos sécurités, à nous déposséder  pour nous recentrer en Lui.
Restons aussi ouvert à l’appel de cet évangile, qui nous invite à l’accueil. En cette période d’été gardons à l’esprit que l’autre qui vient, nous rejoint avec ses richesses intérieures   le poids de son passé,  l’incertitude de son futur comme ses besoins profonds.
Que ce dimanche nous prépare à entendre l’invitation du Pape pour la journée du migrant et du réfugié du 27 septembre prochain «Contraints de fuir comme Jésus-Christ. Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les déplacés internes. ».

Nous remercions vivement le père Jean Claude NGOMA , prêtre du diocèse d’Autun pour le partage de ce texte

« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps » Edition du 21 juin 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (10, 26-33)

    En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres :
« Ne craignez pas les hommes ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu.. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ; ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille.  Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte :vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux.  Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

COMMENTAIRE

Etre disciple est un choix permanent entre valeurs de l’évangile et celles du monde ; choix à faire à tout moment entre Dieu et les hommes. Choisir Dieu c’est opter pour la vie et pour l’éternité. Choisir les hommes au contraire, c’est opter pour la vie et refuser  l’éternité. Choisir le Dieu de Jésus c’est et à son évangile.
Ce texte du chapitre missionnaire de Matthieu, rappelle aux lecteurs qu’être disciple c’est faire partie d’une communauté et être prêt à témoigner de la foi au Christ. Le disciple est prévenu de l’hostilité  qu’il rencontrera  de  la part de ceux qui ne croient  pas au Christ : persécutions et tribulations sont le lot de ceux qui prêchent et  témoignent de Jésus. Cependant le disciple n’a pas à craindre ceux qui s’en prendront même à sa vie.  Dans ces persécutions le Christ lui assure sa présence et s’il vient à mourir il demeure pour toujours avec lui..

Quand Matthieu écrit certains chrétiens sont persécutés, mais ce message nous est donné pour nous rappeler à rester unis au Christ et  à son église ; pour  ne pas oublier ce devoir  commun aux disciples de témoigner  dans le monde, de prendre conscience  des humiliations qui sont liées à cette notre identité : disciples du Christ..

Nous remercions vivement le père Jean Claude NGOMA , prêtre du diocèse d’ Autun pour le partage de ce texte
A vos agendas Mise à jour 14/06/2020

A vos agendas Mise à jour 14/06/2020

Prochain CN (Comité National)
4 ET 5 JUILLET 2020

Lieu : PSA

Prochain CN (Comité National)
14 et 15 NOVEMBRE 2020

Lieu : PSA

Prochaine AG (Assemblée Générale)
5 et 6 DECEMBRE 2020

Lieu :

Prochain ENAD (Equipe Nationale d’Aumônerie Diversifiée)

Lieu :

Prochain ENA (Equipe Nationale d’Animation)

Lieu :

Prochain CR (Comité de Rédaction du VE)

Lieu :